My sexy winemaker party

les-soirées-mySexy

Kezako ? « Pas des vins de filles, ni des vins pour les filles mais des vignerons POUR les filles », voilà qui donne le ton de cet évènement. Le concept de cette soirée repose sur comprendre une terre, découvrir des vins de propriété issus d’horizons différents pour un moment unique et privilégié avec les vignerons loin des clichés.

C’était quand ? Mardi 15 octobre à partir de 19h.

C’était combien ? Gratuit (sur invitation).

C’était où ? Les quais parisiens, sur une péniche avec vue sur Notre-Dame.
Métro 4 – St Michel
RER B – C – St Michel

Online : Le site, le Facebook.

Contact : L’adorable Louise Masseaux.

Mon avis 

Bon et bien c’était fort sympathique, oui il y avait du vigneron, oui il y avait des blogueuses. Elles, nous… Nous apportions la « sexitude » de la soirée. Thème respecté !

my sexy wine maker1

J’ai eu un peu de mal à trouver le kiosque flottant mais heureusement qu’il y avait une petite affichette pour nous indiquer que nous étions arrivées à bon port. Nous y voilà, je donne mon petit nom au monsieur, Méyonie, oui, là, en haut de la liste. Go go go, je me dirige vers Louise qui me remets un badge et me tend un verre avec un sourire grand comme ça (z’avez vu je vous montre avec mes bras). Quel accueil ! – j’adore

Le comble c’est d’avoir un verre vide à la main et de tituber sans avoir commencer à boire. Ah mais oui mais c’est bien sûr, on est sur une péniche et ça tangue – tangue – tangue. J’ai eu une brève interrogation : « qu’est-ce que ça va donner après avoir bu ? « 

Accompagnée de ma chère Lou’ise going out, j’aperçois la Nantaise à Paris et fais la charmante connaissance IRL de Parisian Touch, de Parisienne trotteuse et de Lauralou. Nous descendons et découvrons une dizaine de vignerons, par quoi commencer ? Personnellement je ne m’y connais pas du tout en vin MAIS j’aime les bonnes choses. Dotée d’un nez bionique et d’un fin palais, accessoirement originaire de La Rochelle…oui j’aime les vins sucrés. Le pineau charentais , le sauternes et la trouspinette sont dans mon top 3.

my sexy wine maker2

Les dégustations : Je me dirige vers Jean-François Rière, vigneron dans le domaine Rière Cadène, qui s’empresse de remplir mon verre et de m’expliquer son travail, sa passion, son vin. Un muscat goût fruité, sucré et doux en bouche, le sud en bouteille.

Puis, c’est au tour des caves de La Belle Dame, le seul vin où les vignes sont les plus vieilles de l’appellation.  Goûtons ce Muscat de Mireval, ma foi très fruité mais peu sucré. J’ai apprécié les explications techniques en passant par la récolte à la mise en bouteille mais également de connaître l’origine de la marque. Les raisins poussent près des chardons sur lesquels se posent de jolis papillons appelés « belles dames », j’ai trouvé ça bucoliquement charmant. (Oui j’invente des mots)

Ensuite, c’est John Bojanowski, vigneron en Minervois, qui me fait goûter son succulent Muscat, c’est de loin le meilleur vin que j’ai bu. Tout ce que j’aime, doux et fort à la fois, sucré mais pas trop avec des touches fruitées…un délice. Ca ressemblait au sauternes… Fan inconditionnée. J’ai adoré cette dégustation, non seulement parce que John est une personne vraiment sympa, son accent américain m’a fait voyagé mais aussi parce que le vin était fantasmagorique.

Petite pause, il paraît qu’il y a du jambon de campagne, du pain et du fromage à l’étage. Je dois dire que j’avais besoin de croquer dans quelque chose histoire d’éponger tout ça. Vu que je ne bois pas vite, il me restait de mon vin préféré alors avec le combo : pain + fromage + jambon de campagne ça m’a envoyé du rêve.

Place à l’atelier dégustation avec Yves, un monsieur très intéressant qui nous a appris à goûter le vin. On lève son verre, on regarde sa robe, premier coup de nez, très important, puis on fait tourner le vin et on hume à nouveau. In-cro-yable ! L’odeur de vin change et devient plus intense. Il laisse échapper des secrets et les arômes distillés de notre mémoire. On prend une lampé, le vin parcourt le bout de la langue, les côtés, l’intérieur des joues puis l’arrière du palais…on fait rentrer de l’air et on recrache. (Quel dommage !) Chouette atelier, qui m’a appris à goûter trois types de vin, où chacune d’entre nous avons participé tant par le lever de coude que par l’exploration sensorielle et gustative.

C’est l’heure de la dégustation bis…Ça y est je sais déguster le vin, il me tarde de mettre en pratique mes nouveaux talents. My bad, le vigneron suivant (pas très causant) n’avait pas/plus de cartes donc je ne sais plus son nom ni le nom de son domaine et le pire c’est que c’est le vin que j’ai le moins apprécié de la soirée. Pour boucler la boucle et aussi parce que j’aime les chiffres ronds, voici le 8e verre tendu, entendons nous, les 7 précédents n’étaient pas remplis jusqu’aux bords et en j’en ai craché 3…Donc je termine par un blanc, un rosé et un rouge… ok ça ne fait plus 8 mais 11 (chut ça reste entre nous, idem j’ai recraché – les 2 derniers), le vigneron avait la trentaine et avait la chance d’être à côté d’un piano. Détail qui a son importance, en tout cas on pu échanger une vraie conversation, j’ai adoré savoir que le rosé type martini est bu en tant que digeo parce ce qu’on l’ignore mais les vins qui vont saliver font digérer. On en a oublié les basiques là.

my sexy wine maker3

J’ai passé une excellente soirée, j’ai aimé avoir de vrais échanges avec les vignerons (toujours plus à l’écoute et disponible les uns que les autres), j’étais ravie de partager ces bons moments avec des blogueuses super cute.

Les cadeaux : En repartant, Louise nous a tendu un grand sac plein de surprises…Une bouteille de vin blanc, domaine Deveza – Muscat de Rivesaltes (75cl), une petite bouteille de Muscat Rivesaltes – Wit France (50ml),un magazine Terre de vins (hors série spécial Rousillon), un petit cahier de 12 recettes à sensations (édition 2011), un livre Infiniment chocolat (cuisine, recettes, vins…) et… une boîte avec des gourmandises by Torres chocolatier.

my sexy wine maker4

Gouleyant ce ptit vin !

Publicités

3 réflexions sur “My sexy winemaker party

  1. Pingback: Un menu pour votre réveillon qui conjugue vins du Languedoc-Roussillon et chocolat! | La Parisienne Trotteuse

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s