Magenta hair don’t care !

Magenta-hair-don't-care-meyonie-2

Entrer une légende

L’article du jour est à la couleur ! Vous avez sans doute vu passer mon article « J’ai testé le Hair Chalk« , je rêvais d’avoir les cheveux bleus, roses, gris, violets, lilas… mais je n’arrivais pas à me décider alors je vous avais fait voter et je vous en remercie grandement (vous pouvez d’ailleurs consulter les résultats ici, allez en bas de la page et cliquez sur « voir résultats »). J’avais pris rendez-vous il y a un mois avec Alex  à l’Atelier Ismérie, c’était décidé j’allais changer de tête !

Magenta-hair-don't-care-meyonie-1

Mardi 1er septembre, le jour J et je ne savais toujours pas quelle couleur j’allais avoir en sortant du salon. J’avais ramené ma clef usb pour montrer toutes les couleurs que je chérissais tant (vous avez eu un bref aperçu). Alex m’a dit qu’il pouvait techniquement me faire à peu près tout, cependant il m’a fortement déconseillé les pastels et les couleurs trop claires, pour certaines d’entre elles j’aurai du faire 3 décolorations, rester 8h au salon et débourser plus de 400 €. Nous avons donc procédé par élimination, une fois le bleu et le lilas mis de côté j’ai conservé 2 de mes couleurs coup de coeur.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-6

C’est décidé on attaque ! Après 15 min de debrief on s’est mis d’accord, ça sera MAGENTA ! Alex a utilisé 3 pots de couleurs dont un petit tube pour décolorer quelques mèches. J’ai intitulé l’article « Magenta hair don’t care » en référence aux années 60 et 70, les anciennes générations reprochaient aux jeunes d’avoir les cheveux longs ce qui à l’époque était associé à l’homosexualité (coupes associées aux femmes) ou encore à un mode de vie négligé  surtout pour les hommes. D’où l’expression :
« Get a haircut, you hippie! »       (ce à quoi les jeuns’ répondaient)
– « Long hair don’t care! »
Voilà pour l’anecdote culturelle, depuis peu le hashtag #bluehairdontcare fait son apparition sur la toile, alors pourquoi pas magenta ?

 L’atelier IsmérieMagenta-hair-don't-care-meyonie-3

Je vous fais une petite visite guidée… on arrive dans un espace ouvert et très lumineux. Il y a un salon où l’on peut s’assoire dans le canap autour d’une table « palette » pour  boire un verre, lire un livre ou juste écouter la musique. J’adore le design et le concept de ce salon très parisien. J’aime particulièrement le côté intimiste, branché et décontracté.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-4

Voici l’entrée vue du salon, à gauche on aperçoit l’illustre photomaton numérique. À droite, voici le pan de mur décoré par un artiste, le motif est revisité une fois par mois.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-5

Pas loin des bacs, une autre pièce pour se faire couper les cheveux en quatre. La décoration est toujours aussi chouette. Pour info sachez que le salon Ismérie va déménager d’ici la fin de l’année, je vous tiens bien évidemment informé(e)s ! Ce jour-là j’ai fait uniquement une couleur. Après 3h de travail et un shampoing professionnel XXL en poche (500ml) « BC Color Freeze Pour cheveux colorés et méchés » de Schwarzkopf, j’ai déboursé 129 € tout compris (couleur + soins + techniques  + séchage + achat du pot de shampoing).

La préparation
Magenta-hair-don't-care-meyonie-8

Alex a utilisé des produits de la marque IGORA Royal : un tube de « Fashion Light », un « Royal color creame » et un « Pearlescence ». Cette gamme professionnelle est de très bonne qualité.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-7

Le grammage est précis, le geste méticuleux, il est déjà l’heure de passer à l’étape « Coloration ».

La colorationMagenta-hair-don't-care-meyonie-9

C’est parti pour 2h30 de travail… A ce moment précis j’étais détendue voire plutôt amusée. Grande impatiente que je suis, il me tardait de voir le résultat.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-11

Alex applique sur mes racines le violet pour avoir un rendu plus « naturel » à la repousse (la pâte est rose puis devient prune au bout de 10 minutes de pause). Ensuite, il procède au « méchage », tantôt rouge, tantôt la décoloration afin d’obtenir une couleur en relief et surtout de jolis reflets.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-10

Chaque mèche est soigneusement mise dans de l’aluminium, temps de pause : 20 à 30 minutes. Résultat je suis à mi-chemin entre Cléopatre et une papillote géante. Il est temps de passer au rinçage.

Soin et patineMagenta-hair-don't-care-meyonie-12

1. On passe au bac et on retire les papillotes. 2. Alex rassemble toutes les mèches, ensuite il les presse pour récupérer le produit afin de le mélanger et de le répartir sur l’ensemble des cheveux. Ayant des mèches décolorées, cette phase permet de prendre une nuance plus claire du reste de la couleur et donc de donner de la lumière. 3.  Pendant que le produit repose, il en profite pour me nettoyer la base du cuir chevelu. 4. Premier rinçage à l’eau fraîche.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-13

5. Alex applique de la patine (oui c’est violet bleu) afin de donner de l’éclat à la couleur et de déjaunir les mèches décolorées. 6. Inspection minutieuse contre les mèches rebelles. Le produit est bien réparti, il faut compter 10 bonnes minutes de pause.

Magenta-hair-don't-care-meyonie-14

7. Le moment de vérité approche… On peut déjà apercevoir de jolis reflets. Place au soin.  8. Dernier rinçage avant de découvrir le résultat.

Le séchageMagenta-hair-don't-care-meyonie-15-bis

Le moment de vérité. Je n’ai dit aucun mot durant toute la durée du séchage. Je voyais les couleurs changer au fur et à mesure. J’avoue avoir eu peur d’avoir les cheveux roses fluo… Alors que vois-je ? Du violine, un rouge rubis, un rose fuchsia, quelques mèches lilas… Mes cheveux sentaient vraiment bon et qu’est-ce qu’ils sont doux et brillants !

J’ai les cheveux magenta les gars ! Magenta-hair-don't-care-meyonie-16

Tadaaaaaaa ! J’ai les cheveux ma-gen-ta ! Je vous ai sélectionné plusieurs photos afin que vous puissiez voir les différentes nuances de ma nouvelle chevelure. Ces photos ne sont pas retouchées, le rendu est juste incroyable ! Suivant la lumière et le mouvement des cheveux la couleur est tantôt rouge, tantôt violine… C’est magenta quoi ! J’ai des mèches lilas et roses (la décolo) ce qui illuminent mes cheveux de sirènes. Je n’ai fait que 2 colorations dans ma vie, un noir corbeau il y a 4 ans et mardi dernier j’ai tenté le magenta. Je suis enchantée car  je ne m’attendais pas à une telle pigmentation, j’espère qu’avec les soins que je lui prodigue elle tiendra tout le mois de septembre.

Alors, qu’en pensez-vous ?

Publicités

12 réflexions sur “Magenta hair don’t care !

    • OUI je le veux !

      Merci ma Kallyane d’amour, t’es trop chouchou toi :3
      Je suis ravie vraiment que ça te plaise parce que j’avais peur que tu sois déçue que je n’ai pas fait bleu.

      plein de coeur de love pour toi ❤

      J'aime

  1. Je veux la même couleur maintenant :p
    Non franchement ça te va super bien !!!
    Je me suis acheté il n’y a pas longtemps justement un produit de la marque IGORA, un Colorist’s Color Cream » il me reste à acheter le reste … mais je ne pense pas faire l’intégral de ma chevelure ahah

    J'aime

  2. Pingback: Comment entretenir sa couleur – cheveux rouges | Meyonie

  3. Pingback: Cheveux violets – Neon Blue | Meyonie

  4. Pingback: Entretenir sa couleur – cheveux violets | Meyonie

  5. Pingback: J’ai testé la brosse lissante Madame Paris… | Meyonie

  6. Pingback: Ambassadrice Beauté L’Oréal Professionnel – série expert | Meyonie

  7. Pingback: Cheveux bleus – Midnight Blue | Meyonie

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s