Sébastien Giray – Un homme heureux

sebastien giray

Salut les Meyos, aujourd’hui sur le blog je vous parle de Sébastien Giray et de son dernier spectacle « Un homme heureux »…

J’ai eu la chance d’assister jeudi dernier à ce qui devait être sa dernière représentation à l’Apollo Théâtre (11e arrondissement de Paris) avec une amie, fort de son succès, d’autres dates sont prévues. Je m’y suis rendue sans savoir qui était l’artiste, ni son univers. C’était une manière de n’avoir aucune opinion biaisée, une chouette expérience dont je souhaitais vous fait part.

Mais qui est Sébastien Giray ?

C’est un comédien, un acteur et un humoriste français de 33 ans, originaire des Yvelines. Après une brève carrière de DJ, il entre au cours Florent pour perfectionner ses techniques de théâtre et y suit une formation durant 3 années. Le théâtre c’est bien mais ce qui l’anime vraiment c’est de faire du stand up. C’est alors en 2007 qu’il créé « Profils inquiétants » son tout premier spectacle; lequel remporte un certain succès auprès du public notamment grâce à l’émission de Patrick Sebastien « Les années bonheurs et à l’émission « O rendez-vous ». Avec un tel humour, il tape dans l’oeil de Cyril Hanounah et d’Yves Lecocq, il se représentera dans « Pliés en 4 » et dans « Les grands du rire »; sans oublier « Les chéris d’Anne » avec Anne Roumanoff.

Sébastien décroche par la suite plusieurs rôles à la télé comme dans « Strictement platonique » sur France 2 et dans « Nos chers voisins » sur TF1. Puis, anime l’émission pour enfant « Le Grand Defitoon » sur Canal +. 

Cet artiste a plusieurs cordes à son arc, en plus de ces passages télévisuels il se produit également dans plusieurs festivals et remporte de nombreux prix dont celui de la presse au Paris fait sa comédie

 UN HOMME HEUREUX

un homme heureux

Mon avis

Avec mon amie JJ on faisait la file par 2°c et gobant notre sandwich triangle. On récupère nos places et on fait de nouveau la queue dehors. On est assez surprise du monde qu’il peut y avoir, je n’avais vu l’Apollo Théâtre si rempli. 21h30 time to go ! On regarde l’affiche et on se dit qu’on espère bien se marrer car le titre était plein de promesses.

On prend l’escalier au fond à droite et on descend dans une petite salle où l’on devait s’assoir par ordre d’arrivée sur la banquette. Assise au deuxième rang tout à droite, j’espérai non seulement 1. ne pas me faire remarquer et 2. que mon voisin de devant me pardonnerait d’avoir mes genoux calés dans ses côtelettes. A peine le temps de s’assoir que le spectacle est lancé… Un jeune éphèbe  s’avance sur la scène, ma JJ me regarde avec l’oeil brillant… Je reconnaîtrai ce regard entre mille et je lui rendis son sourire. Le spectacle démarrait bien.

Le ton est décalé, grinçant et très second degré. Sébastien annonce la couleur est joue avec son public… Oui et bien je n’y ai pas échappée… J’étais tellement surprise que je n’ai su quoi faire; m’enfin si ce n’est écarquiller les yeux et rougir comme une pucelle, avec classe (toujours). Bref, j’ai fait mine de me retourner histoire de dire « ni vu ni connu je t’embrouille » mais c’était trop tard… On a bien rit, surtout lorsqu’il faisait des vannes sur les choses du quotidien (couple, relation hommes-femmes, parents-enfants, médecin, actualité…). J’ai apprécié son humour parce qu’il m’était familier, actuel et un peu désinvolte (comme celui de mes amis).

Si certain grince des dents il est temps de revoir la définition de l’humour. J’ai senti dans la salle que le sujet du terrorisme, pourtant abordé très succinctement, avait suscité des sourires étouffés. Ce qui est paradoxal c’est qu’il est peut être un peu tôt pour aborder le sujet et à la fois nécessaire de (continuer à) rire.

Conscient de son physique, il sait comment en jouer et on l’adore dans le rôle du goujat attachant. Maintenant il faut aller le voir et comme nous vous passerez un agréable moment.

Surprise de la soirée : J’ai trouvé que le spectacle était court… mais en fait c’est moi qui n’ai pas vu le temps passé. JJ et moi sortons les dernières de la salle, Sébastien saluait son public et échangeait quelque mots. Très accessible on a entamé une discussion avec lui et Sébastien B (Salto) que l’on a poursuivit dans le pub d’en face. En plus il est fan de Dragon Ball (DBZ), vraiment une très bonne soirée !

Sebastien-giray-meyonie-un-homme-heureux-

Plus d’info…

Suivez-le sur son site internet, sa page Facebook, son compte Twitter et sa chaîne Youtube.
Mise en scène : Aslem Smida
Je vous conseille de regarder un extrait de la Rupture (issu d’un précédent spectacle) que j’ai particulièrement adoré.
Publicités

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s