Once upon a time… in Edinburgh (mon amour)

Edimbourg-by-Meyonie

Il y a 5 ans quasi jour pour jour j’étais à Edimbourg (Edinburgh en anglais). A ce moment là, je vivais à quelques pas d’Oxford et je désirai sur un coup de coeur de partir à la découverte des contrées écossaises. Un sac à dos, une copine et beaucoup d’heures de bus. Je vous raconte mon séjour dans le pays du Nessie et du Whisky pour réchauffer les hommes qui portent le kilt…

meyonie road trip Edimbourg

Road trip et péripéties de voyage

Départ d’Oxford 22h avec ma copine Roxane, direction Edimbourg ! Hoodie, jeans et vans la tenue de combat idéale pour affronter les 12 prochaines heures de bus. Initialement ça n’aurait dû en prendre un peu moins de 10 h mais en pratique on a eu comme un pépin sur l’autoroute.

Après 1h30 de route, on avait notre premier changement de bus à Milton Keynes où il faisait nuit noire, humide et pas de pipi room. Rien, nada, wallou ! Il faut savoir que faire pipi dehors en Angleterre c’est illégal donc… je ne vous cache pas que je me suis sentie comme une fugitive à trouver un mettre carré d’herbe pour éviter une cystite (voire une pyélonéphrite). Interlude glamouropratique étant faite, nous attendons jusqu’à 00h45 notre 2e bus. Et puis…

Le conducteur nous a fait le coup de la panne en pleine autoroute à 1h30 du mat. 2h53 toujours sur l’autoroute… le bus de devant nous tractait et celui de derrière nous poussait. Rien à faire. 3e bus que nous prenons à Leeds.

once-upon-time-in-Berwick-by-meyonie

Après 12h d’aventures, je donne un coup de coude dans les cotes à ma copine (sympa) et lui dit « terre ! terre en vue ! Regarde comme c’est beau ! ». Le soleil venait de se lever et nous étions en Ecosse ! Voici la première photo que j’ai pris à Berwick (ci-dessus).

Edimbourg-Les-marches-de-St-Gilles-cathedral-le-coeur-de-la-place-by-meyonie

Le coeur de la place, St Giles cathedral

Edimbourg mon amour

Arrivées à destination avec 2 bonnes heures de retard, ni une ni deux nous nous mettons en marche vers notre auberge de jeunesse « Budget Backpacker ». Super accueil, tant par la sympathie de nos hôtes que par la beauté des écossais. Ouais et bien c’est pas un mythe, les écossais sont canons ! Qui ? Que? Quoi ? de fesses ? Personne n’a encore parler de kilte ;). Je reviendrais sur l’auberge plus loin dans cet article.

Les sacs posés nous nous sommes greffées à un groupe de touristes, la jeune guide nous a invité à les rejoindre ce que nous avons fait. C’est assez fréquent là-bas d’avoir des visites guidées gratuites. Ouvrez l’oeil et faîtes-le c’était super ! Libre de se greffer et de partir comme on le souhaite. Pas du tout formaté, ce « walk tour » était l’occasion de faire de chouettes rencontres, de découvrir l’histoire de la ville et son paysage incroyable !

Edimbourg-jour-1-by-Meyonie-3

Jour 1

Caltone Hill, Edimbourg

St-Grey-Friars-Edimbourg-by-Meyonie

St Grey Friars, Edinburgh

A deux pas d’ici nous arrivons à Calton Hill, c’est un espace étendu où l’on peut se balader, voir de beaux monuments et en savoir plus sur le lieu où J.K Rowling a écrit Harry Potter (Elephant House Café) et où elle a trouvé son inspiration (St Greys Friars). Pas facile de poster une dizaine de photos sur les 300 que j’ai prise. J’espère que ma sélection vous plaira <3.

St-grey-friars-cemetery-and-calton-hill-1-by-Meyonie-3

St Greys Friars / Calton Hill / Nelson’s Monument

A gauche le cimetière où apparait les noms de certains personnages d’HP. Au centre, c’est toujours la colline de Calton, grimpez les escaliers pour découvrir un paysage est indescriptible. Du haut de ce point de vue, il faut absolument apporter son appareil photo; vous serez époustouflés par la vue des volcans éteints, des monuments, le château au loin, les falaises et tant d’autres belles choses… J’ai réalisé toutes ces photos avec (amour) mon ancien appareil photo (Sony Alpha 450). A droite, le Nelson’s monument .

Calton-Hill--Edimbourg-by-Meyonie-1

Calton Hill, Edinburgh

Bon et bien le point turquoise avec les bras levés, c’est moi. Désolée j’ai beau fouiner dans mes carnets de bord, je ne retrouve pas le nom de ce monument – my bad ! Je l’ai rebaptisé : « les colonnes », ça vous va ? Pas loin de là il y a un beau canon et des bancs pour faire des photos panoramiques !

calton-Hill--Edimbourg-by-Meyonie-3

Calton Hill, les volcans éteints et vue panoramique sur la ville d’Edimbourg

National Gallery

National-museum-gallery-of-scotland-Edimbourg-by-Meyonie

National Gallery of Scotland

Ensuite, en redescendant de la colline (à cheval. Ok je sors…) on passe devant le mémorial de l’écrivain Walter Scott. Sur la gauche on aperçoit je joli National Gallery of Scotland. A faire ! Après une journée culturelle il est temps d’aller  faire un peu de shopping et d’aller boire un godet dans les pubs du coin.

Ghost Tour

Ghost-tour-Edimbourg-by-Meyonie

23h direction St Giles Cathedral sur la place. Justin sera notre guide de la visite nocturne. Histoires de fantômes, tout sur l’Edimbourg de surface et l’Edimbourg sous-terraine. Justin a un super accent avec des « r » roulés, on apprend plein de trucs et il nous a fait pleins de blagues. Comptez une £10 environ pour une virée qui dure quasiment 2h.

Retour à l’auberge. Nous sommes dans un dortoir mixte de 30 places. Un truc de fou ! On est sur une mezzanine avec des lits superposés. Tout est propre, pas un bruit (tous en teufs ou en trains de pioncer) et il y a des casiers individuels avec cadenas. On aperçoit à deux lits du notre, un string qui tient debout tout seul… Mouhokay… Bref, on a payé £8 la nuit, à ce prix là tout va bien.

un-jour-se-lève-sur-la-ville-d'Edimbourg-Meyonie

Jour 2

St-Gilles-cathedral-edimbourg-Meyonie

St Giles cathedral

Le jour se lève sur Edimbourg, un soleil qui tape ! Pour notre dernier jour, on s’est dit qu’on allait visiter la cathédrale St Gilles. Pour les littéraires, sachez qu’ici repose Robert Louis Steveson. A faire, c’est beautiful !

dans-la-St-Gilles-cathedral-Meyonie

St Giles cathedral

Edinburg Castle – £18 / pers

château-d'Edimbourg-Meyonie

Edinburgh castle

Il fallait absolument qu’on fasse le château d’Edimbourg, je veux dire… On avait eu que de bons retours alors c’était l’occasion ! On passe devant Salisbury crags puis on se retrouve à crapahuter tout là-haut. Il y a un peu de queue mais ça va. Bon, l’entrée coûte £18 sur le moment on a trouvé ça cher mais finalement il est tellement bien entretenu et il y a beaucoup de muséums à l’intérieur que c’est correct. Petit conseil, allez-y à l’ouverture.

Canon-Monsag-château-d'Edimbourg-Meyonie

Mon sag canon Edinburgh’s Castle

A l’intérieur on a été visiter le musée de guerre (écossais), le musée des prisonniers, le musée des prisons (oui le thème carcéral est prédominant) et le mémorial des soldats. Tout en haut on a un point de vue superbe où on voit la ville à 360° ! Pas très loin il y a le célèbre « Mon Sag Canon » qui retenti tous les jours à 13 h pétante.  On a fait un peu de shopping dans le château, je vous le conseille cette virée car c’est un « classique » et surtout pour la vue. Il est possible de manger sur place !

highlander-château-d'Edimbourg-Meyonie

Activité : se battre pour la liberté / Lieu : aux côtés d’ Highlander à Edimbourg

 En fait on y a passé la matinée dans ce beau château ! En descendant la rue je croise un Highlander, il récoltait des fonds pour les personnes atteintes de Sclérose en plaque. Il m’a remercié d’avoir fait un don et m’a dit « I’ve noticed you looked on my sword, would y’a like to fight for freedom against Brits? » (traduction : « j’ai remarqué que tu zyeutais mon épée, tu veux te battre pour la liberté contre ces anglais? »). J’ai tout de suite accepté, non pas pour faire fuir les anglais mais pour faire mumuse avec une épée et voir ce que … OH PUTAIN LA VACHE ! Ça pèse une tonne. Ça avait l’air tellement plus facile quand c’est le mec qui la tenait… Bref j’ai eu ma photo de touriste.

roxane-et-meyonie-à-edimbourg

C’est pas le tout mais faut qu’on file nous ! On repart dans quelques heures, c’est qu’il y a de la route. On s’est posée dans le parc où il y avait une super expo et on a profité d’avoir les pieds dans l’eau pour admirer le coucher du soleil. Un retour en bus sans chauffage, sans wc et surtout sans arrêt entre Edimbourg et Notthingham… Pour aller voir Nessie le monstre du Loch Ness vous devrez vous rendre dans les Highlands. Vous vous demandez toujours si les écossais portent un slip sous leur kilt ? La réponse est non !

budget-backpacker-edimbourg-Meyonie

Plus d’infos…

Adresse : Budget backpacker 37-39 Cowgate Edinburgh EH1 1JR
Contact : +44 (0)131 226 6351 hi@budgetbackpackers.com
En ligne : Le site internet, la page Facebook, Twitter, Youtube.
Les prix : Tous les prix par type de chambre / Toutes les offres
Réservation de groupes (à partir de 7 pers) / Offres pour les groupes

Meyonie-à-Edimbourg

Alors l’Ecosse, ça vous tente ?

Si tu as aimé voyager avec moi, écris-moi des petits mots d’amour en commentaire !

Publicités

6 réflexions sur “Once upon a time… in Edinburgh (mon amour)

    • Hello Claire !

      Super blog !! Oui je n’ai pas pu m’empêcher de me rendre sur Imaginenewyork.org ❤ Je n'y suis jamais aillée et je dois dire que c'est superbe, un jour j'irai à NY (avec toi peut être ?) !

      Edimbourg c'est à faire, j'espère que cette ville te plaira autant qu'à moi. En toute cas ce qui est sûr c'est qu'il y a une histoire riche, une architecture et un paysage de folie.

      Si tu prévois une virée écossaise, let me know !

      J'aime

  1. Pingback: Outlander | Meyonie

  2. Pingback: Harry Potter and the cursed child (mais pas que…) | Meyonie

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s