Ces manies d’enfant que j’ai gardé…

meyonie-3-ans-a-lecole

3 ans et déjà bavarde

Salut mes ptits cailloux, aujourd’hui je dédie un article sur l’enfance. On a tous fait des trucs un peu chelou étant gamin et en grandissant on garde certaines manies. 

Un soir, on faisait la cuisine avec Mi Amol del guacamol (mon hombre) et on se marchait dessus parce que la pièce est tellement étroite qu’on doit se mettre de profile pour y circuler. A ce moment-là, Mi Amol, a réussi à passer entre moi et le frigo et sans crier garde j’ai lâché un « Attention tu vas casser mon fil » ! Merde c’était trop tard, j’étais foutue, j’allais devoir raconter cette histoire de fil. Il m’a regardé surpris et j’ai rigolé timidement. En fait, j’avais complètement oublié…

meyonie I make it special for you.png

Ces lunettes n’existent pas

L’anecdote qui va suivre pourrait très bien convenir au tag « je suis cheloue ».

Petite (de mes 4 à mes 8 ans) je ne sais pas pourquoi ni comment, mais je croyais que j’avais un fil holographique à paillettes qui partait de mon nombril et que tous les êtres humains étaient reliés entre eux. Il suffisait qu’un poteau se dresse sur ma route pour que je choisisse d’aller à gauche plutôt qu’à droite, on n’sait jamais, fallait pas casser ce fil. Si une personne avait le malheur de passer entre moi et la personne avec qui j’étais (famille, ami…) ça me plongeait dans un réel stress, je tournais sur moi-même pour défaire « les nœuds » . Ouep, cheloue… je vous avais prévenu. Au final, ça ne l’est pas plus que ceux qui parlent tout seul ou qui mangent leurs crottes de nez, hein.

Ce souvenir m’a donné l’idée de lister toutes les manies, rituels et autres trucs un peu bizarres (voire complètement relous) que je fais toujours. Maintenant vous connaissez la raison pour laquelle je vous dédie cet article.

meyonie-tresses

C’est pas moi, j’ai rien fait… j’étais pas là !

1. M’assoir en tailleur pour manger, travailler, lire…
2. Je sens tous. Les plats avant de les manger (j’adore !), j’apprécie mieux le goût. Le maquillage, les vêtements… Mon nez est mon radar.
3. Dire « à tes souhaits » lorsqu’une personne rote ou émet un vent de fesses.
4. Du même acabit que le n°3, le mot « prout » est de loin celui que je préfère. Il me fait toujours rire. Mention spéciale pour « Prout de cul » . (J’ai 5 ans)
5. (re) Dessiner une moustache à la dame en première de couv (initialement existante j’en suis persuadée)… Je crois que c’est aussi pour ça que je n’achète plus de magazines féminins.
6. (Sans transition) Manger Gober des litres de Chantilly en la déversant directement dans le gosier jusqu’à ce qu’elle déborde (classe). Tu comprends ça évite que la vaisselle ne s’empile.
7. Quand je suis mal à l’aise, stressée, fatiguée, (…) je frotte inconsciemment mon pouce sur le côté de mon index, geste que je faisais quand j’avais pas mon doudou sous la main.
8. Chanter dans un yaourt parfait certaines chansons américaines diffusées début des années 90… Alors que je connais (désormais) les paroles.
9. Dire les mots « poche » , « chocolatine » ou encore « since » alors que d’autres diraient « sac plastique » , « pain au …» (non ça je peux pas) et « serpillère ».
10. Frapper ces P****s de meubles qui m’ont injustement attaqué. Soit disant, je me « cogne » tout le temps…
11. Manger les pâtes crues avant de les plonger dans l’eau bouillante.

meyonie-premiere-annee-de-maternelle

Salade de phalanges

12. Quand je suis heureuse je chante et effectue un sublime tour sur demi-pointe avec un ptit élan qui fait toujours son effet.
13. Etaler de la vache qui rit sur une tartine et la plier en 2. Manger. Le bonheur absolu (merci mamie <3).
14. Manger tout deux par deux. Ouais j’ai un problème avec la symétrie, la parité et tout mais je le vis bien. Les M&Ms c’est mieux à deux, les frites aussi !
15. Imiter les gens qui m’entourent. Vocation ratée !
16. Pousser un cri suraigu d’environ 90db lorsque je vois trop de mignonnerie de type bébé animal, par exemple. Ca surprend (Heureusement que je ne fais pas ça quand je vois un mec canon).
17. Quand je geek ou regarde la tv parfois j’arrête de respirer.
18. La nuit je parle de manière distincte avec les yeux ouverts (en français ou anglais), je chante, je ris, je me lève mais je me rappelle de rien. Le matin je me sens engourdie quand ça arrive.
19. Quand j’écoute la musique un peu trop fort, je respire comme une asthmatique parce que ça me perturbe de ne pas m’entendre. J’fais pas exprès.
20. J’ouvre la bouche,  je fais bouger mes épaules de droite à gauche et on entend les os de ma cage thoracique « grincer ». Ca fait un bruit super dégueux mais c’est l’un de mes talents cachés.
21. Depuis toujours je fais bouger mes yeux indépendamment l’un de l’autre. Loucher d’un oeil (droit et / ou gauche). Ca sert à rien. Peut être à attirer l’attention du mec que t’a repérer au fond du bar ?
22. Le meilleur pour la fin : « ma danse du pied » . Je laisse planer un peu de mystère…

meyonie-robe-a-fleurs-velo

L’ancêtre du BMX

J’espère que cet article vous plaira, racontez-moi en commentaire vos ptits trucs à vous ! 

Publicités

5 réflexions sur “Ces manies d’enfant que j’ai gardé…

  1. Pingback: 2003 – Lettre à mes 16 ans | Meyonie

Vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s